lunette-3-d
  1. Home
  2. Cinéma
  3. Vidéoprojecteur 3D : cette technologie en vaut-elle la peine ?

Vidéoprojecteur 3D : cette technologie en vaut-elle la peine ?

Alors que les réalisateurs de films et les créateurs de contenu numérique explorent le potentiel de la vidéo 3D, les consommateurs ont de plus en plus besoin de s’assurer qu’ils peuvent non seulement regarder ses contenus 3D, mais aussi les vivre dans toute leur splendeur.

Cette question est particulièrement importante pour les amateurs de home cinéma au moment de choisir un vidéoprojecteur.

Projecteurs 3D : un bref historique

Bien que les films en 3D soient disponibles depuis le début des années 1900, les vidéoprojecteurs prêts à l’emploi n’ont fait leur apparition sur le marché qu’en 2008. Et ils étaient principalement destinés à des fins éducatives. Songez à quel point la géométrie à l’école aurait été plus intéressante si vous aviez pu voir des parallélogrammes et des triangles isocèles tournés en trois dimensions.

Ces premiers modèles de vidéoprojecteurs 3D n’offraient qu’une résolution de 720p, et comme ils n’avaient pas de connexion HDMI, ils ne pouvaient recevoir de matériel d’un PC que par le biais d’un câble VGA ou DVI, ce qui réduisait la qualité de l’image à un 480i adéquat, mais pas exceptionnel.

Puis, en 2010, le LG CF 3D, le premier vidéoprojecteur 3D 1080p pour le divertissement à domicile a tout changé.

Le LG CF 3D était le premier vidéoprojecteur 3D 1080p doté de connexions HDMI, ce qui lui permettait de traiter les signaux des Blu-ray prêts pour la 3D et de la PlayStation 3. Le projecteur 3D LG CF 3D pouvait également prendre en charge une variété de formats 3D, tels que la séquence d’images, le côte à côte et le damier. Depuis 2011, une multitude de nouveaux vidéoprojecteurs HD 3D sont apparus sur le marché, notamment ceux capables de transformer du contenu 2D en 3D.

A lire également sur le site :   Quelles sont les dernières nouveautés du cinéma ?

En fonction de ce qui est projeté, les résultats peuvent aller de médiocres à plutôt bons, mais d’après notre expérience, le matériel 3D natif est toujours plus beau.

A lire aussi :

Vidéoprojecteur LED : ses composants et ses spécificités

Comment fonctionne la projection 3D ?

En ce qui concerne la technologie de vidéo projection 3D, les progrès les plus récents qui offrent l’expérience la plus intéressante sont les lunettes actives, qui interagissent avec le projecteur pour produire une image 3D immersive sur l’écran.

Des lunettes actives à obturateur seront nécessaires pour regarder en 3D avec un projecteur numérique à la maison. Elles coûtent environ 100 €, mais produisent un résultat de bien meilleure qualité.

Lorsqu’une image est présentée à l’écran, les lunettes à obturateur actif bloquent la vision d’un œil, puis de l’autre. Cela se produit assez rapidement ; en fait, le projecteur affiche plus de 200 images par seconde, ce qui donne une image 3D.

Quel est l’avantage d’un vidéoprojecteur 3D ?

De nombreux avantages et inconvénients des vidéoprojecteurs 3D sont similaires à ceux de leurs homologues 2D. D’autres, en revanche, sont spécifiques à la 3D. Voici les comparaisons entre les différentes technologies ainsi que les principaux avantages et inconvénients de l’achat d’un vidéoprojecteur 3D.

Projecteur 3D et télévision 3D

La taille est l’avantage le plus important. Contrairement à un téléviseur 3D, même un grand écran n’offrira pas l’immersion d’une image projetée. Un vidéoprojecteur comprendra un écran de 2 ou 3 mètres de large qui remplit votre champ de vision et offre une expérience 3D complète.

A lire également sur le site :   Grand film : sélection de films à voir ou à revoir

Projecteur 3D ou cinéma 3D

Un cinéma 3D affiche deux images en même temps et utilise des lunettes 3D passives peu coûteuses, qui produisent une image 3D, bien qu’elle soit floue.

Un vidéoprojecteur 3D, en revanche, utilise des lunettes actives à obturateur, qui, bien que plus chères à l’achat, fournissent une image claire et nette. Les lunettes interagissent alors sans fil avec le vidéoprojecteur pour déterminer quelle image sera affichée à quel œil. Le spectateur ne voit qu’une image 3D nette et précise.

Projecteur 3D vs projecteur 2D

Tous vos films en 3D fonctionneront toujours avec un vidéoprojecteur 3D. Vous ne perdez rien à avoir un projecteur avec des capacités 3D ; c’est juste un bonus supplémentaire.

Vidéoprojecteur : les avantages et inconvénients

Parmi les avantages et inconvénients, on retrouve :

  • les tailles d’écran peuvent être modifiées ;
  • détente des yeux ;
  • portable et petit ;
  • problèmes possibles liés à la source/aux données ;
  • remplacement de l’ampoule.

Tous les projecteurs 3D nécessitent-ils des lunettes ?

Oui, des lunettes spéciales sont nécessaires pour toutes les images 3D. Cependant, l’époque où il fallait porter des lunettes 3D farfelues avec un verre rouge et un verre bleu est révolue. Les lunettes 3D d’aujourd’hui sont plus élégantes et contemporaines.