scpi-micro-foncier

Quel est avantage d’investir dans une SCPI en micro-foncier ?

Dès lors que vous voudrez investir dans une SCPI, vous saurez que vous venez de faire un placement à long terme. La SCPI qui est également appelée la pierre papier, est un placement immobilier qui va distribuer un revenu potentiel à ses divers associés.

Dans le micro-foncier, les revenus vont correspondre aux loyers perçus et au prorata des parts.

C’est la société de gestion, AMF, qui va gérer la SCPI.

Comment sont imposés les revenus de la SCPI micro-foncier ?

Les SCPI sont transparentes du point de vue fiscal. Ainsi le porteur de parts va être imposé et cela comme s’il était propriétaires de biens immobiliers en direct.

Il faut savoir que les revenus des SCPI sont imposés suivant le barème progressif de l’impôt sur le revenu, mais il sera cependant majoré des 17.2 % des prélèvements sociaux.

Pour savoir comment fonctionne l’imposition des loyers au régime qui concerne le micro-foncier, il est important de savoir qu’en plus des revenus qui sont directement issus de vos parts SCPI , vous allez également percevoir d’autres revenus fonciers qui vont provenir d’un bien qui peut être loué non meublé qui est détenu en direct. Le montant général de vos revenus locatifs étant inférieur à 15000 euros par an, et cela hors charge, alors dans ce cas, vous serez soumis et de manière automatique au régime micro-foncier.

Vous allez avoir un abattement forfaitaire de 30 % sur l’ensemble de vos loyers perçus, ce qui n’est pas négligeable.

Cet abattement forfaitaire est appliqué par l’administration fiscale, et va couvrir toutes les charges qui ont un rapport avec le logement.

Lorsque vous allez faire votre déclaration, vous n’aurez pas de dépenses déduites, comme par exemple, pour les intérêts d’emprunt.

Quels sont les avantages d’investir en SCPI dans le micro-foncier ?

La SCPI est en fait créée mais aussi administrée par le biais d’une société de gestion, c’est pour cela qu’investir dans une SCPI en micro-foncier est très avantageux .En effet vous pourrez :

  • Bénéficier d’un revenu complémentaire qui vous sera reversé soit de suite, ou bien pendant votre retraite ;
  • Mais aussi vous pourrez diversifier vos supports d’épargne ;
  • Et également vous pourrez améliorer le rendement de cotre contrat d’assurance-vie.

Vous pourrez avoir un risque mutualisé sur un nombre élevé de locataires, mais aussi d’immeubles comme par exemple, les bureaux, les résidences, les commerces etc.

Ici l’investissement pourra être ventilé sur des immeubles en France, et en UE. Vous n’aurez pas non plus de contrainte de gestion puisque c’est la AMF qui s’en occupera, comme :

  • La mise en location ;
  • La collecte des loyers ;
  • L’assurance ;
  • L’entretien des locaux ;
  • Les travaux divers ;
  • Les formalités et démarches administratives et fiscales ;
  • Et les gros entretiens.

De plus vous avez l’avantage de pouvoir revendre vos parts au SCPI pendant toute l’année, et cela même si par exemple l’AMF ne garantit pas la liquidité des parts.

L’investisseur peut ainsi diversifier son épargne, car il pourra bénéficier d’un placement qui générera un revenu tous les trimestres.

Comment profiter du micro-foncier dans le cadre d’un investissement en SCPI ?

Pour bénéficier du régime micro-foncier il est important de savoir qu’il ne sera pas accessible, si par exemple vous possédez juste des SCPI. En effet, vos revenus fonciers devront également provenir d’autres biens immobiliers que vous possédez.

Dès que vous aurez choisi entre un investissement en régime foncier et réel vous en aurez minimum pour 3 ans.

Si vous êtres en possession d’un tout petit bien foncier hors SCPI, alors vous pourrez rejoindre ce régime avantageux.

Quels sont les risques d’investir en SCPI dans le micro-foncier ?

Comme on parle ici d’immobilier, il faut savoir que c’est un secteur très variable, Le produit d’épargne ne sera pas sans risques.

Il est nécessaire de comprendre que les parts de SCPI seront acquises dans un objectif ou but à long terme pour une diversification du patrimoine.

Vous n’aurez aucune garantie sur le capital et non plus sur les revenus, tout comme la liquidité.

Les facteurs de risque d’ investissement en SCPI micro-foncier sont variables, mais pas nombreux. Puisque la SCPI n’est pas considérée comme un produit coté, elle ne va donc pas avoir la même liquidité que les produits cotés d’ordre financiers. Cependant les risques sont tout de même atténués par la diversification propre à la SCPI, qui est celle immobilière, mais aussi locative.

Les trois SCPI peuvent être fiscales, mais également de rendement et enfin la plus-value.